📘 Le Guide Ultime pour RĂ©ussir sur LinkedIn en 2020

Toutes les informations pratiques pour augmenter la taille votre rĂ©seau, votre taux d’engagement et obtenir de nouvelles opportunitĂ©s

📘 Le Guide Ultime pour RĂ©ussir sur LinkedIn en 2020

Si vous ĂȘtes arrivĂ© ici, c’est que vous utilisez LinkedIn et que vous souhaitez booster votre performance. Comme tout rĂ©seau social, LinkedIn vous donne la possibilitĂ© de vous dĂ©marquer ou de vous noyer dans la masse.

En vous inscrivant sur la plateforme, vous aviez un objectif. Que ce soit une prĂ©sence pour montrer ce que vous faites, attirer l’attention de potentiels prospects ou recruteurs, qu’importe, vous vous ĂȘtes inscrit pour une raison.

Vous rĂȘvez d’avoir des likes, partages et commentaires en masse Ă  chaque publication ? Vous espĂ©rez ĂȘtre contactĂ© par des prospects qui s’intĂ©ressent Ă  ce que vous faites ? Vous avez la ferme intention d’élargir votre rĂ©seau, tout comme vos opportunitĂ©s professionnelles ?

À la fin de ce guide, vous aurez les Ă©lĂ©ments pour atteindre ces objectifs.

Je prĂ©fĂšre vous prĂ©venir : cette publication est longue et dĂ©taillĂ©e. Si vous n’avez pas le temps, lĂ  maintenant, pensez Ă  sauvegarder cette page pour y revenir plus tard.

1. Qu’est-ce que LinkedIn ?
2. Comment construire un profil qui fait la différence
3. Les clĂ©s de l’algorithme qui vous coule
 ou vous fait dĂ©coller
4. Comment développer votre réseau
5. Comment dénicher de nouvelles opportunités
6. La méthode pour construire LA publication idéale
7. CroĂźtre sans cesse : comment s’adapter et Ă©voluer

Qu’est-ce que LinkedIn ?

Les chiffres clés

LinkedIn est un rĂ©seau social professionnel crĂ©Ă© en 2003 et rachetĂ© en 2016 par Microsoft. Plus de 16 millions d’utilisateurs se sont connectĂ©s en 2017 et prĂšs de 40 % des membres s’y rendent chaque jour. 79 % des membres ont plus de 34 ans et l’ñge moyen est de 44 ans.

LinkedIn est donc un réseau social de professionnels actifs et vous y avez votre place.

Les rĂŽles de la plateforme

Le rĂ©seau social peut ĂȘtre utile pour :

  • Vous constituer un CV professionnel ;
  • Chercher du travail, si vous ĂȘtes candidat ;
  • Recruter, si vous reprĂ©sentez une entreprise ;
  • Rester en contact avec votre rĂ©seau professionnel et fidĂ©liser vos clients ;
  • DĂ©velopper votre rĂ©seau en crĂ©ant de nouvelles relations avec des prospects.

Les 3 aspects de votre activité

Tout ce que vous faites sur le réseau social doit se concentrer sur ces trois éléments :

  • La visibilitĂ© de votre profil. Comment faire pour que votre profil remonte dans les rĂ©sultats de LinkedIn quand on recherche vos compĂ©tences ?
  • Votre visibilitĂ© via votre contenu et vos interactions. Elle dĂ©pend de l’algorithme. Une bonne comprĂ©hension de celui-ci est essentielle pour ceux qui veulent de la visibilitĂ© sur LinkedIn.
  • L’approche directe par le moteur de recherche du site et les invitations.

Pourquoi avoir une stratégie est-il essentiel ?

Construire une stratĂ©gie permet de tirer pleinement partie des fonctionnalitĂ©s du site : beaucoup d’utilisateurs, et moi le premier, se content d’une simple « prĂ©sence ». C’est-Ă -dire un profil plus ou moins bref, quelques j’aimes par ici ou par lĂ  et un partage d’article de temps en temps. Une activitĂ© comme celle-ci c’est utiliser 10 % du rĂ©seau social, avec peu de chances de se dĂ©marquer.

Une stratĂ©gie permet aussi d’optimiser sa dĂ©marche : davantage de rĂ©sultats pour moins d’énergie et de temps.

Construire votre intention

Avant d’aller plus loin, je vous invite à prendre quelques instants pour vous demander :

quel est mon objectif principal sur LinkedIn ?

Ce que vous mettrez dans votre page LinkedIn sera totalement différent en fonction de votre objectif. Souhaitez-vous développer votre notoriété ? Obtenir de nouveaux prospects ? Fidéliser vos clients ? Ou alors, vous faire embaucher ?

Quels mots-clés vais-je utiliser ?

Créez une liste de 4 à 6 mots-clés relatifs à votre objectif et à votre activité, pour vous en servir quand vous rédigerez vos publications et votre profil.


Comment construire un profil qui fait la différence ?

Est-ce nécessaire de passer du temps à construire son profil ?

Un profil incomplet ne sera pas mis en avant par le moteur de recherche de LinkedIn
 car la plateforme n’aura pas assez d’informations sur vous pour le faire !

À l’inverse, un profil complet permet d’avoir l’algorithme en votre faveur : il aura les moyens de vous mettre en avant, car il aura les informations dont il a besoin.

Ensuite, vos prospects ont besoin de savoir ce que vous faites, ce que vous avez fait et dans quel domaine vous ĂȘtes compĂ©tents pour les aider, sinon ils passeront leur chemin.

Les personnes qui verront vos publications et qui cliqueront sur votre profil comprendront rapidement comment vous pouvez les aider et quels avantages ils ont Ă  entrer en relation avec vous.

Les différentes rubriques de votre profil

  1. L’entĂȘte :
  • Votre photo de profil : une photo portrait de vous oĂč vous souriez. Une photo professionnelle vous donne en moyenne 14 fois plus de visites et 36 fois plus de chances de recevoir un message.
Tactique : pour que votre photo de profil se dĂ©marque et attire l’attention des gens dans le fil d’actualitĂ©, entourez-la d’un cercle de couleur. Par exemple :
  • Votre photo de couverture : format 1584 x 396 px. Dans l’idĂ©al, montrez-vous en action avec des clients heureux.
  • Votre titre : votre poste en entreprise + le bĂ©nĂ©fice principal que vous apportez Ă  vos clients.
  • Votre rĂ©sumĂ© : c’est-Ă -dire votre pitch en quelques phrases, les principaux problĂšmes que vous rĂ©solvez chez vos clients, les bĂ©nĂ©fices que vous leur apportez, le coĂ»t de l’inaction de vos prospects, un support de prĂ©sentation gĂ©nĂ©rale (style PPT de prĂ©sentation de l’entreprise) et autres ressources, et un appel Ă  l’action simple (contact, site internet, lead magnet).
  • Mettez un lien vers votre site internet et des moyens de contacts Ă  jour.
  • Modifiez l’URL de votre profil pour qu’elle s’affiche avec votre nom et prĂ©nom.

2. Vos expériences

Détaillez vos expériences en rapport avec votre objectif et en utilisant les mots clés définis plus haut.

Doivent apparaßtre : les problÚmes que vous résolvez pour vos clients, ce que vous apportez comme bénéfices et solutions concrÚtes, les compétences que vous avez développées et qui font sens avec votre objectif, ainsi que des piÚces jointes pour illustrer vos activités : présentations, vidéos, etc.

3. Vos formations

Toujours en utilisant les mots-clĂ©s, dĂ©taillez chaque formation qui vous a amenĂ© Ă  faire ce que vous faites aujourd’hui.

Doivent apparaĂźtre : en quoi cette formation est pertinente dans votre parcours, les compĂ©tences que vous avez dĂ©veloppĂ©es et qui font sens avec votre objectif, vos rĂ©sultats s’ils sont bons, des piĂšces justificatives : relevĂ©s de notes, copie des diplĂŽmes/attestations.

4. Licences et certifications

Si vous en avez, profitez-en pour les mettre en avant, cela jouera en votre faveur, comme gage de crĂ©dibilitĂ©. Bon Ă  savoir : plein de certifications peuvent ĂȘtre obtenues via des formations en ligne si cette partie est vide pour vous.

5. Publications

Si vous avez été publié dans une revue spécialisée ou que vous avez écrit un livre, indiquez vos références dans cette partie. Cela fera aussi augmenter votre crédibilité.

6. Expériences en bénévolat

Pareil que les certifications : si vous en avez, mettez-les en avant et prĂ©cisez en quoi cette cause est importante Ă  vos yeux. Cela montre que vous ĂȘtes actifs, que vous dĂ©fendez vos valeurs. Vous toucherez peut-ĂȘtre le cƓur du visiteur de votre page et cela fera une diffĂ©rence.

7. Compétences

Ajoutez toutes les compétences que vous avez développées et qui font sens avec votre objectif.

Sollicitez des recommandations auprĂšs de vos anciens employeurs, collĂšgues et clients. Plus vous aurez de recommandations de compĂ©tences plus le visiteur de votre profil aura confiance : c’est le principe de la preuve sociale.

8. Recommandation

Demandez des recommandations aussi souvent que possible : elles ne viendront pas toutes seules. Pensez à vos collaborateurs, vos subordonnés, vos anciens professeurs, vos formateurs, vos clients, vos partenaires. Tous ceux qui ont été à un moment satisfaits de votre travail seront heureux de vous écrire une recommandation.

Quand vous recevez une recommandation, prenez l’initiative d’en Ă©crire une Ă  votre tour pour cette personne.

Tactique : pour avoir des recommandations, donnez-en d’abord. Ainsi par principe d’égalitĂ©, la personne se sentira redevable et vous en Ă©crira une en retour.

Social Selling Index

Selon LinkedIn lui-mĂȘme :

Le Social Selling Index (SSI) mesure votre efficacité à imposer votre marque professionnelle, à trouver les bonnes personnes, à communiquer avec les bonnes infos et à construire des relations.

Naturellement, plus votre score est élevé, plus votre profil et vos publications seront mis en avant par le réseau social.

👉 DĂ©couvrez votre Social Selling Index sur LinkedIn

À vous de jouer, boostez votre profil

Un bon profil est un profil complet. Ce que vous faites et ce que vous apportez Ă  vos clients doivent sauter aux yeux. Si la personne a envie d’en savoir plus sur vous et qu’elle lit dans le dĂ©tail les rubriques de votre profil, elle doit trouver des mots-clĂ©s et des compĂ©tences en rapport avec ce que vous faites aujourd’hui.

Bien sûr, un profil complet est un gros travail en amont pour prévoir la suite de votre stratégie. Pour cela, fixez un moment, chaque mois, pour vérifier que les informations sont toujours bien à jour et pour solliciter et donner des recommandations.


Les clĂ©s de l’algorithme qui vous coule
 ou vous fait dĂ©coller

Qu’est-ce qu’un algorithme ?

Selon le dictionnaire, c’est « un ensemble d’instructions pour rĂ©soudre un problĂšme ». Quel est le problĂšme que LinkedIn cherche Ă  rĂ©soudre me direz-vous. Beaucoup de membres du rĂ©seau publient beaucoup de posts, tous les jours. La raison d’ĂȘtre de l’algorithme est de dĂ©cider du « classement » des posts et de leur visibilitĂ© sur le rĂ©seau.

L’algorithme de LinkedIn fait couler beaucoup d’encre. On ne compte plus les articles, vidĂ©os, posts voire livres blancs sur le sujet. Quand on est sur LinkedIn, l’algorithme intervient Ă  2 niveaux : votre profil et sa visibilitĂ© et les publications que vous partagez.

Qu’est-ce que l’engagement ?

Aussi appelĂ© engagement social, c’est la mesure de l’engagement des personnes envers une de vos publications. Sous forme de likes, partages et commentaires. L’engagement est le principal critĂšre de l’algorithme du rĂ©seau social, car c’est un moyen simple d’évaluer une publication.

Pourquoi vous vous y prenez mal

Vous postez des liens de maniĂšre irrĂ©guliĂšre, sans ajouter de message ou de commentaire ? L’intention est bonne, vous voulez partager une information que vous trouvez pertinente pour votre rĂ©seau. Cependant, en procĂ©dant comme ça, vous vous tirez une balle dans le pied


Vous repartagez les publications de certains membres de votre rĂ©seau pour leur donner davantage de visibilitĂ© ? LĂ  aussi, l’intention est bonne, mais ce comportement ne rapporte que trĂšs peu de rĂ©sultats


Ne pas comprendre l’algorithme c’est utiliser un outil, sans comprendre comment il fonctionne et dĂ©penser du temps et de l’énergie pour de trĂšs faibles rĂ©sultats.

À l’inverse, comprendre l’algorithme de LinkedIn permet d’en tirer pleinement parti pour booster ses rĂ©sultats sans pour autant y mettre beaucoup d’efforts.

De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, on publie trop et mal. On partage pour le plaisir et on n’interagit pas assez.

Comment marche l’algorithme de LinkedIn ?

DĂšs que votre contenu est publiĂ©, et avant mĂȘme que qui que ce soit ne le voie, il lui est attribuĂ© un score de qualitĂ©. LinkedIn essaie de prĂ©voir comment il sera perçu par votre audience (nouveaux contacts, relations, abonnĂ©s, abonnĂ©s aux mĂȘmes hashtags et membres de groupes).

Ensuite, le contenu est poussĂ© vers un Ă©chantillon de votre audience (un Ă©chantillon test en quelque sorte, pas tous vos contacts) et LinkedIn regarde s’il y a de l’engagement. En fonction de votre niveau de performance, LinkedIn le pousse Ă  plus de monde ou arrĂȘte de le mettre en avant.

Comment savoir si le score de qualitĂ© est bon ou mauvais ? En dehors des indications ci-dessus, c’est impossible. Si LinkedIn estime que ce n’est pas bon, personne ne le verra. C’est aussi simple que ça.

L’algorithme en dĂ©tail

  • DurabilitĂ© des scores : Les compteurs sont remis Ă  zĂ©ro Ă  chaque nouvelle publication.
  • La taille du rĂ©seau n’est pas importante, ce qui compte c’est l’engagement et donc la qualitĂ© de votre rĂ©seau.
  • Le poids des types d’engagements : Likes, partages, commentaires, ça se vaut ? Non, cela ne se vaut pas. L’algorithme adore les commentaires. C’est la raison pour laquelle certaines publications se terminent par une question. C’est important de rĂ©ussir Ă  gĂ©nĂ©rer une discussion. Pensez Ă  commenter tous ceux qui vous ont commentĂ© pour donner cette impression de discussion.
  • Le poids des types de rĂ©actions : Les rĂ©actions (j’aime, bravo, j’adore, instructif, intĂ©ressant) sont assez rĂ©centes. Elles n’ont, a priori, pas beaucoup d’impact, ce qui compte c’est l’interaction, peu importe que ce soit l’une ou l’autre.
  • La frĂ©quence de publication : Plus d’un post par jour a dĂ©jĂ  un impact nĂ©gatif sur les vues de tous les posts du jour. D’autant que le 2e post peut aussi couper dans son Ă©lan un post prĂ©cĂ©dent qui dĂ©marre bien. La raison est simple : LinkedIn veut mettre en avant le contenu d’un maximum de personnes.
  • Les liens externes : LinkedIn n’aime pas (et c’est normal) que l’on redirige des gens Ă  l’extĂ©rieur de sa plateforme. Selon des experts, un lien externe en accompagnement d’un texte, c’est -25 % Ă  -50 % de distribution. Un lien seul, sans texte, c’est entre -50 % et -80 %. Il est cependant possible d’insĂ©rer un lien sans ĂȘtre pĂ©nalisĂ© de 2 façons :
  1. RĂ©digez votre post sans mettre de lien. Revenez sur votre post. Cliquez sur modifier et ajouter le lien.
  2. Ajoutez le lien en 1° commentaire en ayant au prĂ©alable averti vos lecteurs qu’il y a un lien en 1° commentaire. Mais dans ce cas, si vous obtenez de nombreux commentaires, ce ne sera pas simple de retrouver le lien.
  • Les partages : Repartager une publication compte comme un nouveau post pour vous, donc ne le faites pas trop souvent.
  • Les articles : Que ce soit les lecteurs ou les auteurs, il semble que la majoritĂ© prĂ©fĂšre les posts. Ils sont plus faciles Ă  Ă©crire pour les uns et plus faciles Ă  consommer (surtout depuis mobile), pour les autres. Les diffĂ©rences essentielles sont que les articles sont rĂ©fĂ©rencĂ©s par les moteurs de recherche et sont moins Ă©phĂ©mĂšres.
  • Les hashtags (#) : Ils sont essentiels sur LinkedIn, notamment pendant la phase oĂč LinkedIn va prĂ©-Ă©valuer la qualitĂ© (la popularitĂ© potentielle). Faut-il ajouter des hashtags qui ont des millions de followers ? C’est, a priori, une assez bonne idĂ©e. Est-ce que pour autant tous les followers du hashtag verront ou seront exposĂ©s Ă  votre contenu ? Il ne faut pas rĂȘver. Le maximum : 3 hashtags par post. Comme sur les autres rĂ©seaux sociaux qui les utilisent, cela va aider les membres Ă  trouver des sujets qui leur sont pertinents.
  • Le timing : Le timing est absolument essentiel. Si vous n’avez aucune rĂ©action dans l’heure qui suit la publication, la performance ne sera pas bonne et l’engagement assez faible. C’est ce que LinkedIn appelle la vĂ©locitĂ©. Le taux de rebond joue aussi (on reste sur votre contenu ou on s’en va tout de suite ?). Un article avec 30 vues a autant de chances de viraliser qu’un article de 300 vues, tant que l’audience continue Ă  interagir.
  • Les pods : Un pod c’est un groupe de membres qui se mettent d’accord entre eux pour se liker/commenter systĂ©matiquement les posts les uns des autres afin de crĂ©er l’engagement initial rapidement. Ce n’est pas recommandĂ© Ă©tant donnĂ© que cela va Ă  l’encontre des rĂšgles de LinkedIn. Comment LinkedIn pourrait le savoir ? Aucune idĂ©e. Si vous voulez tester, vous verrez bien si vous ĂȘtes pĂ©nalisĂ©.
  • La dĂ©cision humaine : MĂȘme si c’est un algorithme qui dĂ©cide qui va gagner ou perdre la guerre du contenu, quasiment tous les posts qui ont eu une Ă©norme viralitĂ© ont Ă©tĂ© soutenus par l’équipe Ă©ditoriale. IndĂ©pendamment de la qualitĂ© de votre contenu, ce sont eux qui dĂ©cident.
  • L’authenticitĂ© : Tous ces conseils « techniques » seront d’autant plus efficaces si vous parlez naturellement de sujets qui vous tiennent Ă  cƓur. Les expĂ©riences vĂ©cues fonctionnent en gĂ©nĂ©ral assez bien et sont plus Ă  mĂȘme de gĂ©nĂ©rer de l’engagement.
  • Les mentions : Il est possible de mentionner/taguer d’autres personnes, mais Ă  une seule condition : ĂȘtre sĂ»r qu’ils rĂ©pondent. Si ceux que vous taguez ne rĂ©pondent pas, vous risquez d’ĂȘtre pĂ©nalisĂ©.
  • Surpublication : Évitez de trop partager. Vous risquez d’avoir de rĂ©colter des signaux nĂ©gatifs : suppression, dĂ©sactivation, « unfollow », signalement Ă  LinkedIn. D’autant que souvent, cette surpublication conduit Ă  partager Ă  tort et Ă  travers des contenus Ă  intĂ©rĂȘt trĂšs limitĂ©.
  • La tribu : C’est primordial d’écrire pour votre tribu. LinkedIn mesure un degrĂ© d’affinitĂ© entre les membres. Si vous vous connectez Ă  un maximum de contacts, mais que vous n’interagissez jamais avec eux, LinkedIn verra que vous n’avez pas rĂ©ellement d’intĂ©rĂȘts rĂ©ciproques et le prendra en compte.

En résumé

  • Les commentaires sont essentiels. Ils vous apporteront plus de vues que les likes et les partages.
  • Vous devez rĂ©pondre/rĂ©agir Ă  chaque commentaire si vous voulez optimiser votre reach.
  • Tout engagement dans les 60 premiĂšres minutes est crucial pour le succĂšs de votre post.
  • Essayez de vous engager avec vos nouveaux abonnĂ©s et les followers de votre page entreprise.
  • Notez les hashtags que vos fans utilisent ou sur lesquels ils s’engagent.
  • Commentez sur les posts qui vous intĂ©ressent pour amĂ©liorer la pertinence de votre flux.
  • Si vous n’avez que le temps de liker, revenez plus tard pour commenter.
  • Plus de qualitĂ© que de quantitĂ© de posts.
  • Mesurez l’engagement, pas les vues.

Comment développer votre réseau

Pourquoi développer votre réseau est primordial ?

LinkedIn sert à vous rendre visible, vous et votre activité, pour fidéliser vos clients, trouver de nouveaux prospects et entretenir le lien avec votre réseau professionnel.

Se contenter de maintenir son rĂ©seau actuel tout en publiant quelques posts n’est pas une stratĂ©gie idĂ©ale sur LinkedIn.

Votre objectif principal est d’attirer du monde dans votre rĂ©seau et de vous connecter Ă  de nouvelles personnes. C’est ainsi que vous vous ferez connaitre, que vous bĂ©nĂ©ficierez de l’avantage important que LinkedIn peut apporter Ă  votre activitĂ© et que vous toucherez de nouveaux prospects.

Qui avoir dans son réseau ?

Contrairement Ă  ce que l’on peut penser, avoir un maximum de monde n’est pas suffisant. Cela peut mĂȘme ĂȘtre pĂ©nalisant dans certains cas. Ce qu’il faut c’est surtout avoir des relations actives. Pour cela, vous devez ajouter sur LinkedIn : prospects, clients, autres membres de votre rĂ©seau proche et prescripteurs.

Ce qui est important, comme vu dans la partie algorithme, c’est que votre vos followers soient rĂ©actifs Ă  vos publications. Pour cela vous devez avoir dans votre rĂ©seau : votre cible principale et des gens qui vous soutiennent dans votre activitĂ©.

Ajouter quelqu’un Ă  votre rĂ©seau

Au moment oĂč vous appuyer si le bouton « se connecter » avec une personne, LinkedIn vous proposera d’ajouter un message Ă  votre demande. C’est grĂące Ă  ce message, que vous devez personnaliser en fonction du destinataire, que vous aurez des chances qu’il accepte votre demande.

Suivre quelqu’un

Quand quelqu’un est membre de votre rĂ©seau LinkedIn, vous le suivez automatiquement. C’est-Ă -dire que LinkedIn vous montrera certaines de ses actualitĂ©s en fonction de l’algorithme.

Dans le cas oĂč vous souhaitez suivre quelqu’un qui ne fait pas partie de votre rĂ©seau (et donc s’ abonner Ă  ses publications), c’est possible si son profil est public. Si c’est le cas, il vous suffit de cliquer sur le bouton « suivre » sur son profil.

Si les actualitĂ©s de quelqu’un de votre rĂ©seau ne vous intĂ©ressent pas, mais que vous souhaitez quand mĂȘme maintenir la relation, vous pouvez cliquer sur le bouton « ne plus suivre ». Ainsi LinkedIn ne vous montrera plus ses actualitĂ©s sur votre page d’accueil.

Les messages

LinkedIn vous permet d’envoyer des messages (aussi appelĂ©s inMails) aux membres de votre rĂ©seau, et (selon les paramĂštres de leur profil) au rĂ©seau de votre rĂ©seau.

C’est souvent cette fonction qui est mal utilisĂ©e par les marketeurs : prospecter Ă  froid, via des messages, des gens avec qui nous ne sommes pas connectĂ©s. Les messages existent pour entrer en contact de maniĂšre douce, subtile ou simplement pour Ă©changer avant de se connecter si des points d’accrochent existent.

Les groupes

Sur LinkedIn, les groupes sont un bon moyen de se tenir informé, mais aussi de se faire de nouveaux contacts. Cherchez et rejoignez des groupes sur votre thématique, lisez bien les rÚgles pour comprendre ce qui est permis ou non.

Souvent les posts de promotion ne sont pas autorisĂ©s. Ce n’est pas un problĂšme : partagez des actualitĂ©s, rĂ©agissez dans les commentaires, faites-vous connaĂźtre. Le maĂźtre mot dans les groupes est d’afficher son expertise sans la vendre. Pour cela, rien de mieux que les commentaires pour aider et/ou dialoguer avec d’autres professionnels.

Une tout autre stratĂ©gie pourrait mĂȘme ĂȘtre de crĂ©er votre propre groupe et commencer Ă  fĂ©dĂ©rer une communautĂ© autour de votre thĂ©matique professionnelle. Cela peut-ĂȘtre vraiment trĂšs intĂ©ressant pour ĂȘtre perçu comme la rĂ©fĂ©rence dans votre domaine. Cependant la contre partie est la gestion de cette communautĂ© : il faut ĂȘtre trĂšs actif et proposer sans cesse des relances de discussions et des ressources.

Comment entrer en contact avec des inconnus ?

Pour trouver des personnes potentiellement intĂ©ressĂ©es pour entrer dans votre rĂ©seau, si vous avez bien fait votre travail d’optimisation de votre profil, faites confiance Ă  LinkedIn : consultez les « profils similaires » Ă  ceux de vos contacts sur la colonne de droite.

Avant d’envoyer une demande de contact, voilà quelques rùgles simples à suivre :

  • Visitez le profil du prospect pour rĂ©colter des informations qui serviront Ă  personnaliser votre message.
  • Entamez la conversation avant la demande de contact (en interagissant sur ses publications, en commentant/partageant ses posts par exemple). La personne doit vous connaĂźtre avant que vous lui fassiez une demande de connexion.
  • Toujours remercier quelqu’un qui nous ajoute Ă  son rĂ©seau et lui signifier que nous sommes Ă  sa disposition s’il a des questions.
  • Apportez de la valeur ajoutĂ©e dans vos Ă©changes en partageant des astuces, des articles de votre blog ou un livre blanc. Vos relations doivent voir de maniĂšre explicite que vous souhaitez les aider dans les domaines qui touchent votre activitĂ©.

Lorsque vous lui envoyez un message pour appuyer votre demande de connexion, prĂ©sentez Ă  votre prospect votre domaine d’activitĂ© et les solutions que vous apportez Ă  des entreprises comme la sienne. Terminer ce message en lui proposant un Ă©change tĂ©lĂ©phonique ou un RDV physique.

Check-list pour augmenter rapidement la taille de votre réseau

  1. Pensez Ă  ajouter tous les professionnels que vous rencontrez sur LinkedIn
  2. Rejoignez des groupes sur votre thématique professionnelle et commencez à interagir avec les personnes.
  3. Abonnez-vous Ă  vos centres d’intĂ©rĂȘt professionnels (les #hashtags).
  4. Réagissez aux publications et actualités des membres de votre réseau et commentez : engagez la conversation.
  5. Publiez vous-mĂȘme dans les groupes et sur votre fil d’actualitĂ© sur ce que vous faites pour apporter de la valeur. Pour obtenir de l’engagement, quand vous publiez, pensez Ă  poser des questions Ă  votre rĂ©seau ou ouvrir un dĂ©bat.
  6. Plus vous entrez en contact avec les gens, plus ils vous verront et plus l’algorithme de LinkedIn mettra vos posts en avant.
  7. De fixer des objectifs d’interactions quotidiennes et de publication permet d’aider à se lancer alors challengez-vous !

Comment dénicher de nouvelles opportunités

Les 4erreurs fondamentales

  • Envoyer un message oĂč vous proposez clairement une offre au prospect sans mĂȘme avoir discutĂ© avec lui avant.
  • Ajouter n’importe qui Ă  votre rĂ©seau sans y joindre un message.
  • Parler de vous et de vos produits.
  • Vouloir vendre via message : LinkedIn sert Ă  se connecter, pas Ă  vendre. Si la confiance est bien Ă©tablie avec votre prospect, sortez de LinkedIn et lĂ  vous pourrez vendre.

Une procédure toute simple

  1. Créez une liste de prospects qui entrent dans vos critÚres de ciblage.
  2. Envoyez-leur un message (essayez de le personnaliser si vous avez des informations particuliĂšres).
  3. Continuez de leur envoyer de la valeur (pdf, ebook, articles) qui peut les aider dans son business et asseoir votre notoriété (une dizaine de messages maximum).
  4. Si pas d’engagement de leur part, envoyez un simple message de relance tous les trois mois.
  5. S’ils sont OK pour aller plus loin, demandez-leur de vous rencontrer autour d’un cafĂ©.

Exemples de messages types

Bonjour [Nom],

Je viens de voir votre post sur [thÚme du post], et je me demandais comment vous faites pour
 [questionnement sur votre thématique] ?

Bonjour ! Je suis Thomas,
J’étais entrain de regarder votre profil et j’aimerai avoir l’opportunitĂ© de rejoindre votre rĂ©seau et voir si je peux apporter de la valeur Ă  votre entreprise.
Êtes-vous d’accord ?

Bonjour ! Je suis Thomas,
J’aimerais beaucoup en apprendre davantage sur votre entreprise et voir si je peux vous aider Ă  obtenir [bĂ©nĂ©fice]. Êtes-vous intĂ©ressĂ© par une courte prĂ©sentation de comment j’aide [cible] Ă  obtenir [bĂ©nĂ©fice] et [bĂ©nĂ©fice] ?

Bonjour [Nom],
J’ai l’impression que vous avez une entreprise qui fonctionne dĂ©jĂ  trĂšs bien. FĂ©licitations pour ça. C’est vraiment une belle rĂ©ussite, car plein d’autres entreprises n’arrivent pas Ă  aller aussi loin.
Je recherche toujours Ă  agrandir mon rĂ©seau professionnel et j’ai pensĂ© que comme nous sommes dans le mĂȘme domaine d’activitĂ©, nous pourrions entrer en contact et peut-ĂȘtre nous recommander des entreprises ou, Ă©ventuellement, travailler ensemble dans le futur.
À trùs vite,

À retenir avant d’envoyer un message

Les exemples plus haut ne sont que des messages types. Il faut bien penser Ă  les personnaliser en fonction de votre cible.

Votre meilleur alliĂ© sera votre crĂ©ativitĂ© pour engager la discussion avec vos prospects. Cependant, faites bien attention Ă  ne pas passer pour des vendeurs : votre objectif est d’aider, parlez Ă  vos prospects d’eux et de leur business, pas de vous et de votre offre.


La méthode pour construire LA publication idéale

Une procédure toute simple

  1. Construire un aimant à prospect (cadeau) à forte valeur perçue et ajoutée.
  2. Proposer de l’offrir gratuitement contre un commentaire, une demande de connexion et un like.
  3. Ajouter une vidéo ou une photo, dans la publication, pour montrer à quoi ressemblera le cadeau concrÚtement.
  4. RĂ©agir Ă  chaque commentaire avec un 👍 et une rĂ©ponse personnalisĂ©e.
  5. Envoyer le document offert à tous ceux qui vous ajoutent à leur réseau en expliquant aussi ce que vous faites comme business et comment vous pouvez les aider.

Régularité

C’est encore mieux quand vous faites un message comme celui-lĂ  rĂ©guliĂšrement.

Plus vous en faites, plus vous toucherez de nouvelles personnes pour votre réseau professionnel.

De plus la confiance se crĂ©e dans le temps. Plus les personnes verront votre nom dans leur fil d’actualitĂ©, plus ils seront intriguĂ©s par ce que vous faite et voudront en savoir davantage.

Par exemple vous pouvez dĂ©finir que le lundi c’est la journĂ©e du cadeau ! Votre audience sera d’autant plus prĂ©sente si elle sait que toutes les semaines elle aura quelque chose de trĂšs intĂ©ressant Ă  aller trouver sur votre profil


À vous de jouer : construisez votre publication qui va booster votre visibilitĂ©

  • Quel cadeau pourriez-vous offrir Ă  votre audience cible ? Posez-vous la question : qu’est-ce que je peux offrir Ă  mes prospects qui leur donneront une envie irrĂ©sistible d’y avoir accĂšs ?
  • Écrivez un prototype de publication Ă  partager sur votre LinkedIn.
  • CrĂ©ez votre calendrier et prĂ©voyez vos futurs cadeaux.

CroĂźtre sans cesse : comment s’adapter et Ă©voluer

Pour conclure, voilà quelques recommandations que je vous propose pour continuer votre apprentissage de la plateforme tout en récoltant vos résultats.

  1. CrĂ©ez un « pod », c’est-Ă -dire un groupe qui commente, rĂ©agit et crĂ©e de l’engagement sur les publications des membres du groupe. Ainsi, vous serez certains d’avoir toujours le minimum requis pour que LinkedIn vous mette davantage en avant que les autres.
  2. Apprenez par l’action : essayez mes techniques et testez-en d’autres, puis analyser vos rĂ©sultats. Quels posts fonctionnent selon vous, et pourquoi ? Pourquoi d’autres fonctionnent moins ?
  3. Apprenez de ce qui marche : regardez dans votre fil d’actualitĂ© les publications qui ont beaucoup d’engagement et de commentaires. Selon vous pourquoi ? De quoi sont constituĂ©es ces publications et comment sont-elles structurĂ©es ? Pouvez-vous reproduire ce type de posts pour votre thĂ©matique et votre rĂ©seau ?
  4. Soyez persévérant et ne lùchez rien, les résultats viennent toujours dans le temps. Plus vous publierez, plus votre réseau sera curieux, présent puis engagé.

Les points clés à appliquer dÚs maintenant

👉 Astuce n° 1 : Mettez un cercle de couleur autour de votre photo de profil pour vous dĂ©marquer dans le fil d’actualitĂ©

👉 Astuce n° 2 : Engagez la conversation dùs que possible.

  • Quand quelqu’un visite votre profil, s’il est proche de votre domaine d’activitĂ© envoyez-lui un message et ajoutez-le votre rĂ©seau.
  • Quand le post de quelqu’un vous inspire, commentez en posant une question ou en ajoutant de la valeur Ă  la rĂ©flexion.
  • Quand quelqu’un commente une de vos publications, commentez systĂ©matiquement en retour pour continuer la conversation.

👉 Astuce n° 3 : Blindez votre profil, plus c’est complet, mieux c’est !

👉 Astuce n° 4 : Soyez actifs. Votre objectif est de vous faire voir. Plus vous posterez, plus les gens auront l’habitude de vous voir dans leur fil d’actualitĂ©. Plus vont engagerez de discussions dans les commentaires, plus votre taux d’engagement grimpera en flĂšche.

Et maintenant, Ă  vous de jouer !

Cet article est un regroupement de conseil et mĂ©thodes que j’ai pu trouver ailleurs sur internet. Beaucoup des conseils sont issus de l’article, trĂšs complet, de Cyril Bladier sur LinkedIn, eux-mĂȘmes s’inspirant des recherches d’Andy Foote.

Les autres informations sont le fruit de mes recherches et expérimentations personnelles.