Quelques conseils pour mon moi adolescent

Et si vous vous donniez des conseils à vous-même encore adolescent ? Voilà ce que ça donnerait pour moi.

Quelques conseils pour mon moi adolescent
Il n’est jamais trop tard.

Tu seras souvent découragé de faire quelque chose parce que tu te dis que tu aurais dû commencer plus tôt. Sache cependant que, qu’importe quand tu commenceras, 5 ans plus tard, tu seras content de l’avoir fait. Économiser, faire du sport, apprendre à cuisiner, à danser, à jouer d’un instrument, randonner, courir, écrire… peu importe : il n’est jamais trop tard.

Pose beaucoup de questions.

Les questions sont la clé de tout. Chaque personne que tu rencontreras a des connaissances qui peuvent t’être utiles. Poser des questions calme les conflits. Poser des questions te permet d’en apprendre plus sur les autres, sur toi, et sur ce que tu pensais peut-être comme inutile alors que c’était faux. Pose plus de questions, beaucoup plus de questions.

Les amis viennent… et puis s’en vont.

Apprécie-les tant que tu les as à tes côtés. Personne ne sait à l’avance les chemins différents des tiens qu’ils prendront. Donne tout pour ceux qui sont là aujourd’hui, pas pour ceux qui ont tourné la page.

Regarde les gens dans les yeux.

Cela développera ton courage, tes agilités sociales et t’ouvrira de nombreuses portes. Quand tu regardes quelqu’un dans les yeux, tu le regardes vraiment.

N’aie pas peur du changement.

Le monde évolue, toujours, tout le temps. Rester sur place, c’est reculer. Le changement fait peur, mais il est la porte d’entrée vers les meilleures expériences.

Tout le monde ne va pas t’apprécier…

Et c’est normal ! Tout le monde est différent. Cela signifie aussi que tu n’as pas à apprécier tout le monde.

Sois gentil et généreux dès que tu le peux.

Donner sans attendre en retour est le meilleur moyen pour que tu te sentes comblé, heureux. De petits gestes envers ceux que tu aimes suffisent. Sois gentil avec tout le monde, surtout ceux qui n’ont rien à te donner.

Commence à économiser dès maintenant.

Vivre au jour le jour et dépenser pour te faire plaisir c’est bien. Sans économies, tu ne pourras pas prévoir ni construire un futur différent.

Lis beaucoup.

Peu importe ce que c’est, peu importe ce que tu aimes. Juste lis. Cela t’ouvrira l’esprit à de nouvelles idées et à de nouvelles expériences.

Bois de l’eau.

Le reste n’est pas interdit cependant une consommation quotidienne d’eau est la base pour une bonne santé.

Laisse les choses meilleures que tu ne les as trouvées.

Que ce soient les relations, les lieux ou tes compétences. Apporter de la joie à quelqu’un, ranger et nettoyer ce qui traine, ce sont de petits gestes gratuits qui ont un impact énorme.

Fais en sorte que tes parents sachent combien tu les apprécies.

N’oublie surtout pas de les remercier pour tout ce qu’ils ont fait pour toi.

Passe plus de temps avec tes grands-parents.

Ils sont géniaux. D’ailleurs, la prochaine fois que tu as besoin de conseils, expose-leur ton problème, car ce sont eux qui ont le plus d’expériences et cela leur fera plaisir d’avoir de tes nouvelles.

Quand quelqu’un te confie un secret, garde-le.

Souvent, la confiance que les autres placent en toi ne se rachète pas.

Si tu empruntes la voiture de quelqu’un, fais le plein avant de lui rendre.

Comme dit plus haut… Laisse les choses meilleures que tu ne les as trouvées.

Sois toujours à l’heure.

C’est-à-dire 15 minutes en avance.

Apprends à cuisiner.

On devient ce que l’on mange. De plus la cuisine calme et se rapproche parfois d’une méditation.

N’aie jamais peur de parler à la plus belle fille de la pièce.

Car peut-être qu’elle deviendra ta femme, ou peut-être pas, tu ne sais pas si tu n’essayes pas.

Donne du crédit aux autres, prend les blâmes.

Tu blesseras ta fierté, mais gagneras en respect.

Mène par l’exemple, pas par les explications.

On peut tout expliquer, ou ne peut pas tout démontrer.

Écoute deux fois plus que ce dont tu parles.

Ce que les autres ont à dire est souvent plus important que ce que tu as à dire.

La discipline est plus puissante que le talent.

On ne naît pas tous égaux, c’est la discipline et la volonté qui te permettront de dépasser ceux qui ont un avantage.

N’enfreins jamais plusieurs lois en même temps.

C’est plus compliqué à justifier.

Rappelle-toi que chaque personne a peur de quelque chose, aime quelque chose et a perdu quelque chose.

Ça te permettra de mieux comprendre les autres.

Les autres ont toujours raison.

Ils ont raison à propos de leurs sentiments. Ils ont raison à propos de la journée qu’ils viennent de vivre. Ils ont raison à propos des peurs qu’ils ont. Ils ont raison à propos de ce qu’ils aiment ou n’aiment pas. Et ça, aucun de tes arguments ne pourra le changer. Tu dois comprendre cela avant d’avoir la moindre chance d’avoir une réelle conversation avec quelqu’un.

L’origine de toutes nos motivations est notre désir d’être reconnu comme quelqu’un d’important.

Tu dois l’avoir à l’esprit quand tu parles et quand tu écoutes.

Bouge plus.

Va en montagne, préfère l’escalier à l’ascenseur, la marche aux transports, le vélo à la voiture. Fais du sport, n’importe lequel, tant que tu bouges !

Va dans la nature régulièrement.

Va à la montagne, à la plage, en forêt, dans un champ, ou même dans un parc si tu habites en ville. C’est en te ressourçant en allant dans la nature que tu garderas l’esprit sain en ville.

Sources :